Le 22 septembre 2016 - 12:44
    Ghost in the Shell se montre enfin en vidéo !
    14 PARTAGES

    Enfin ! La sortie de Ghost in the Shell, le long-métrage d'animation de Mamoru Oshii, lui-même tiré du manga de Masamune Shirow, fut un événement futuriste, en 1997, marquant durablement l'univers du film d'anticipation. Et voici donc les cinq premières bandes-annonces de son adaptation live, dirigée par Rupert Sanders (Blanche-Neige et le Chasseur) et attendue pour le 29 mars 2017. Des trailers offerts par les producteurs de chez Paramount et DreamWorks, et diffusés en même temps que l'épisode final de la Saison 2 de Mr. Robot.

     

    Ghost in the Shell Scarlett Johansson

     

    Dans cet univers sombre, où les données et l'électronique ont tout envahi, et où le Japon, où se passe l'intrigue originale, affronte ses ennemis sur les réseaux en ligne, on retrouve Scarlett Johansson dans le rôle du Major Motoko Kusanagi, être à mi-chemin entre le robot et l'humain, engagée dans la Section 9, une unité chargée de traquer les cyber-criminels, et majoritairement composée de recrues hybrides, à la manière de notre héroïne. Mais aussi Takeshi Kitano, qui incarne le chef Daisuke Aramaki, à la tête de la Section. Nombreux sont ceux qui se souviennent, entre autres bien sûr, de son rôle de Grand Professeur dans Battle Royale...

     

    On peut d'emblée prévoir que cette adaptation sera riche en citations : l'image de Motoko sur son lit évoque l'après-générique du Ghost in the Shell de 1997...  Peut-être le scénario mêlera-t-il des éléments du film en animation, de ses suites – dont Innocence : Ghost in the Shell 2 (2004) ou Ghost in the Shell : The New Movie (2015) – du manga, et des séries animées dérivées de l'univers : le teaser présentant l'étrange geisha inexpressive ferait plutôt référence, dans nos têtes, à Innocence, et à ses poupées sexuelles... En tout cas, l'univers futuriste où l'on ne distingue plus les humains des robots est bien rendu : l'atmosphère tendue, flottante, du premier film est présente dans ces bandes-annonces. On peut s'attendre aussi, évidemment, à de l'action et du suspense, Ghost in the Shell recélant des éléments proches du cyberpunk... 

     

    On attend d'autres images, avec la révélation du grand méchant, désireux de s'attaquer aux données sur les avancées robotiques, et le reste de la distribution, qui compte notamment Michael Pitt et... Juliette Binoche ! pas encore remise de son expérience sur Godzilla (2014).

     

    Ces cinq bandes-annonces sont à découvrir ici :

     

     

    14 PARTAGES
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer le fonctionnement du site, vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêt et réaliser des statistiques de visites